Cette expérience est disponible uniquement sur un appareil mobile

Pérovskia

42

Nom latin : Perovskia atriplicifolia

Pérovskia

Dans la grande famille des lamiacées, le Pérovskia est un cousin des sauges qui leur ressemble avec son feuillage aromatique et sa longue floraison estivale. Certaines espèces de Pérovskia sont d’ailleurs communément appelées ‘sauges de Russie’. Cet arbuste de petite taille culmine autour de 120 cm en pleine floraison sur presque autant de large au bout de deux ou trois ans.



Le Pérovskia se glisse aisément dans les massifs pourvu qu’il y ait du soleil. Il côtoie arbustes, rosiers et vivaces avec bonheur et s’associe visuellement avec tout. Le bleu azuréen de ses épis apporte une note de fraîcheur, toujours bienvenue, aux scènes de l’été. Le gris argent de son feuillage sert d’écrin aux plantes voisines. Il capte doucement la lumière et adoucit les compositions en tempérant les coloris vifs et tranchés ou en offrant une belle harmonie avec les pastels. La plante ploie gracieusement sous l’effet de la pluie et du vent sans que cela nuise à sa beauté.


Accueillir un Pérovskia au jardin, c’est miser sur un spectacle aux quatre saisons. Du cœur du printemps au début de l’automne, l’arbuste est en fleurs. Celles-ci, très nombreuses, bleu pâle à bleu violet selon les variétés, forment des tubes minuscules et sont regroupées en longs épis légers. Elles restent décoratives, même fanées, jusqu’à la fin de l’automne. Le feuillage caduc évoque la cendre par sa couleur gris argenté. Il est finement découpé et libère un parfum de sauge épicée quand on le froisse. Cette plante odorante n'a cependant pas d'utilisation culinaire ou aromatique. Lorsque les rameaux se dépouillent, ils restent décoratifs tout l’hiver avec leur blancheur peu commune.


Outre ses atouts paysagers, le Pérovskia est doté de qualités propres à satisfaire le jardinier d’aujourd’hui. Cette plante de soleil se plait en pleine terre comme en pot. Il résiste à la sécheresse, aux embruns, aux oublis d’arrosage, à la pollution… Il se plait dans des conditions très variées de climat : bord de mer, montagne, jardin de ville où sa santé naturellement bonne évite tout traitement. Côté entretien, le Pérovskia se fait oublier. Il suffit de quelques secondes pour le tailler court en fin d’hiver. Une plante à savourer pleinement sans souci!



Source : https://www.gardenia.net/plant/perovskia-atriplicifolia-russian-sage

00:00 / 01:04