AW-10799364373
 

Cette expérience est disponible uniquement sur un appareil mobile

Frêne d'Amérique

11

Frêne d'Amérique

Nom latin : Fraxinus americana
Saviez-vous qu’on m’utilise pour fabriquer des manches d’outils ?
Le frêne d’Amérique pourrait, à première vue, paraître semblable au frêne de Pennsylvanie, au noyer cendré ou à l’érable à Giguère qui ont tous des feuilles composées. Cependant, son écorce gris sombre permet de le distinguer du frêne de Pennsylvanie qui présente des couleurs plus rougeâtres et un port plus retombant. Ses feuilles vert sombre bien lisses aux folioles pédiculées se distinguent de celles de l’érable à Giguère et du noyer cendré. Le frêne porte ses feuilles face à face, de part et d’autre du rameau.
Ses samares simples, attachées en grappes, sont longues et fines. Elles ont la forme elliptique d’une pagaie.
Le frêne d’Amérique est un arbre pouvant vivre en moyenne 100 à 150 ans. Il est commun dans tout le sud du Québec. Il s’agit d’une espèce pionnière qui s’implante dès qu’une trouée de lumière est créée dans le couvert forestier.
Dès qu’il atteint un diamètre de tronc d’environ 20 cm, le frêne blanc commence à produire en abondance des graines ailées et légères qui sont dispersées sur 145 m de distance par le vent d’automne, par exemple.
Source : Frêne d’Amérique | Le site officiel du Mont-Royal (montreal.qc.ca)

00:00 / 01:04